top of page

L'INRAE c'est quoi ?

C'est un espace dédié à la recherche pour le développement du secteur agricole en

Guadeloupe. Ils effectuent de nombreuses expérimentations aussi bien dans le

secteur végétal que animal.

Au total il y a 250 personnes qui y travaillent pour seulement 3 temps pleins et demi sur

l'exploitation. Malheureusement à cause du manque de financement, de nombreux

projets sont reportés d'année en année.



Au moment des récoltes, la majorité de la production est donnée à la croix rouge ou à

la banque alimentaire.

Ils expérimentent principalement des associations de plantes servant à attirer les insectes pollinisateurs ou au contraire à repousser les nuisibles (les plantes de

services), diverses rotations et testent différents paillages avec des feuilles de

bananier ou de canne à sucre.



Concernant la culture des bananiers les pieds sont désherbés afin de faciliter

l'incorporation des amendements ainsi que de limiter la prolifération des charançons.

C'est pourquoi ils ne cultivent plus la banane plantain car elle attire fortement ce

nuisible.

L'espace de maraîchage se compose de quatre carrés de six planches, délimités par

des haies fleuries. Ils y effectuent différents tests concernant le paillage et l' impact de

la présence de ces haies fleuries.

A la demande des producteurs locaux, ils mènent actuellement des recherches

concernant l'utilisation des urines humaines en agriculture.

Tous les engrais et amendements utilisés sont produits sur place.

Lors de notre visite, nous avons rencontré des abeilles qui s'étaient levées de mauvais

pied car elles ont décidé de piquer notre guide... Nous ne nous sommes donc pas

attardés près des ruches pour des raisons évidentes.

Concernant I'expérimentation animale, nous n'avons pas pu rencontrer les moutons car,

il y a 6 mois, ils ont été éventrés par des chiens érrants.

De nouvelles infrastructures, plus sécurisées n'étaient pas encore prêtes

à accueillir de nouveaux pensionnaires.

Pour lutter contre le vandalisme ils ont mis en place d'autres cultures plus hautes qui

ont pour but de cacher les premières car ce phénomène est tristement présent en

Guadeloupe.
















Raphaël et Elise












114 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page